Skip to content

Cellules de reclassement : Un manque d’efficacité

9 février 2010

Dans le cadre d’un licenciement collectif de plus de 10 personnes pour motif économique, la loi ordonne, dans les entreprise de plus de 50 salariés, la mise en place d’un PSE. Ce Plan de Sauvegarde de l’Emploi peut prévoir (ça n’est pas obligatoire mais fortement conseillé par le Ministère du Travail) la mise en place d’une cellule de reclassement. En 2008, 85% des PSE prévoyaient la mise en place d’une cellule de reclassement.

Ces cellules sont des structures de soutien et d’accompagnement des salariés pour leur permettre de retrouver un emploi.

Différents types de cellules existent, celles conventionnées (aidées par l’état) et les non-conventionnées (financées uniquement par les entreprises). Les dernières étant les plus nombreuses.

Les résultats obtenus par ces cellules sont très mitigés : un peu plus de 59% des salariés accompagnés retrouvent un emploi. Sur ces 59%, 3 personnes sur 10 retrouvent un CDI et 2,5 sur 10 un contrat court.

C’est assez peu au regard des moyens déployés.

Les raisons sont a priori multiples. De plus, beaucoup de cabinets spécialisés, intéressés aux résultats, se concentreraient beaucoup plus sur les profils étant les plus à même de retrouver un emploi.

http://www.lemonde.fr/economie/article/2010/02/08/les-cellules-de-reclassement-reinserent-finalement-peu_1302657_3234.html

Publicités

From → Emploi, Social

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :