Skip to content

8% des ruptures de CDI se font par consentement mutuel entre salarié et employeur

10 février 2010

Depuis le mois d’août 2008, et l’avènement de ce nouveau type de rupture de contrat, la formule connaît un beau succès.

En effet, elle représente aujourd’hui 8% du total des ruptures de CDI.

Il ne semble pas qu’il y ait de détournements massifs de l’obligation de PSE par cette voie, mais l’article de WK-RH nous dit que l’Administration reste vigilante.

Plus des 2/3 de ces ruptures conduisent les personnes en partance à s’inscrire au Pôle Emploi.

Cela illustre bien, à nos yeux, l’avantage désormais de recourir à un mode de rupture de consentement mutuel, sans ne plus avoir besoin de chercher de faux prétextes.

http://www.wk-rh.fr/actualites/actualites_detail.php?action=detail&val=23468

Publicités

From → Emploi, Social

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :