Skip to content

Lutte contre les discriminations à l’embauche : les initiatives quebecoises

17 mars 2010

L’embauche est-elle plus facile au Canada qu’en France ? L’embauche est-elle plus facile au Canada qu’en France lorsqu’on est immigré ?

On peut penser que oui.

L’initiative de l’organisation  « Voice Job » est intéressante, et a travers la vidéo ci-dessous, elle nous fait comprendre son concept : proposer à des candidats issus de l’immigration de faire un CV vidéo, pour ainsi leur permettre de rendre leurs profils plus dynamiques.

Cette vidéo, par les témoignages qu’elle porte, nous rappelle également que les problèmes de discrimination existent partout, y compris au Canada et au Québec.

Elle nous montre aussi que les perspectives d’emploi, liées au contexte de crise, sont aussi difficiles là-bas.

Toutefois, on peut s’interroger : un CV vidéo est-il suffisant pour atténuer les discriminations à l’embauche ?

C’est vrai que celui-ci peut permettre à un employeur réticent de voir le dynamisme, d’avoir un aperçu de la personnalité, et d’entendre le niveau linguistique d’un(e) candidat(e). Malheureusement, cela ne suffit peut-être pas.

Quoiqu’il en soit nous saluons ici cette très bonne initiative et son esprit.

Vodpod videos no longer available.

En plus de « Voice Job », ne manquez pas le site « La Tête de l’Emploi – Des films contre le racisme« 

Ce site centralise de nombreux films dont certains sont très évocateurs.

Celui qui suit parle de la difficulté pour certains candidats – ultra-diplômés – de trouver un poste correspondant à leurs compétences, et d’être parfois obligés de travailler dans des centres d’appels (avec un doctorat !)

Je ne connaissais pas la ville de Moncton au Nouveau-Brunswick (à l’est de la province du Québec), et même si ce film date de 2006, ça ne semble pas être un paradis pour une nouvelle vie.

Vodpod videos no longer available.

Publicités

From → Emploi, Social

3 commentaires
  1. hamid. b permalink

    Le Québec est un pays utopique, combien avions-nous rêvé de décrocher un emploi qui correspond vraiment à nos compétences. Discrimination à l’emploi sur l’origine. Si on est compétent et que le patron le remarque, il sera hors de lui et n’hésitera pas à vous mettre dehors. C’est paradoxal, non! Au lieu d’attirer les gens compétents qui peuvent améliorer et innover, on dirait que le patronat s’autodétruit, en gardant les bras-cassés, les incompétents et les malhonnêtes, parce que peut-être ils sont plus soumis et plus maitrisables. C’est l’étrangeté du Québec qu’on ne voit nulle part ailleurs. Le prétexte de la langue est de la poudre aux yeux, car de brillants francophones sont mis à l’écart et marginalisés aux dépens d’allophones qui ne comprennent un traitre mot du Français. Ils nous ont ramené ici que pour utiliser nos bras, pas notre matière grise, car pour ces xénophobes hautains on n’a pas de matière grise, mais une énergie physique, à l’instar d’animaux.

    • Bonjour Hamid,
      La discrimination sévit dans tous les pays et dans bien des catégories (homme/femme, valide/invalide, etc). Votre commentaire me semble excessif, mais c’est votre opinion et votre expérience.
      Bon courage et bonne continuation

  2. hamid B. permalink

    Bonjour

    Mon commentaire n’est en rien excessif. Car la réalité dépasse souvent la fiction. J’étais honnête et compétent dans mon travail et voilà que toutes les portes sont fermées:
    1 – Primo je n’ai pas fermé les yeux sur les malfaçons et les trafics dans mon domaine et au lieu de me remercier pour cet acte honorable, mon supérieur m’a paradoxalement reproché d’être trop strict et associable, patati patata, blablabla…puis m’a remercié à sa façon!!!!
    2 – Le second « patron » m’a aussi remercié de la même façon, car j’étais précis et honnête aussi, ayant refusé des pots de vin et ayant fait du travail impeccable, avec aucun reproche, là aussi sur l’efficacité et l’efficience professionnelles, mais sur mon comportement, comme si c’était un psy ou un sociologue, donneur de leçons. Je n’invente rien, et la réalité vous pouvez la constater avec l’affaire de la F.T.Q., et ce n’est que la partie apparente de l’iceberg. A bon entendeur le salut.

    Pour votre gouverne, ceux qui ferment l’œil sur le mal et savent manier la langue de bois, la flagornerie et la délation sont encore à leur poste, bien qu’ils n’ont rien de spécial côté travail!!!!1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :